Sur les routes du sud Chilien

Classé dans : Chili | 7

Nous faisons nos derniers adieux à la Patagonie argentine pour rejoindre la Patagonie chilienne via la frontière Los Antigos/Chile Chico. Adieu aux immensités de la plaine patagonne, adieu aux couleurs si particulières de ce territoire. Chili nous voilà, les enfants ont hâte de partir à la découverte de ce 5ème pays traversé après 2 mois passés en Argentine.

Le passage de frontière s’accompagne du changement de bouteille de gaz. Nous passons une nuit à Chile Chico. C’est dimanche et tout est fermé, nous attendrons donc le lendemain pour la « ferreteria », une habitude pour nous. Ce sont nos quincailleries d’antan. On y trouve de tout mais surtout des employés prêts à se plier en 4 pour trouver ce qu’il vous faut ! Celle-là ne déroge pas à la règle. Le patron est adorable, il nous trouve l’adaptateur nécessaire mais surtout il appelle le vendeur de gaz qui nous livrera la bouteille à la porte du camion !

Nous faisons le plein au supermarché du coin. Nous notons l’augmentation des prix par rapport à l’Argentine mais nous étions prévenus. Nous avons aussi le plaisir de retrouver les fruits d’été : abricots, pêches, cerises…

Nous sommes au bord du lago General Carrera. Nous allons en faire le tour.  Il y a bien un bac mais les couleurs qui s’offrent à nous depuis la rive nous invitent à continuer son exploration par la route. Il n’y a pas de goudron … uniquement de la piste sur… 300 kms. Croisons les doigts pour qu’elle ne soit pas trop mauvaise. Elle sera en fait … mouvementée mais bon… ça valait le détour !

Le lendemain, nous nous détournons de notre itinéraire pour se rapprocher de la « confluencia », lieu de rencontre de deux rios dont le fameux rio Baker (débit le plus important du pays). Impressionnant de puissance.

Ici, débute pour nous, la fameuse, la mythique « Carretera australe ». Seb en a tant rêvé ! Nous y sommes ! C’est une route qui traverse le sud du Chili, le paradis des pêcheurs, des rêveurs, des amoureux de la nature. La nature est partout et sauvage. Plus de rivières au km² que d’habitants.

Nous ferons une pause de 2 jours à Puerto Rio tranquillo. Il nous plait bien ce nom de village ! Nous attendons que le vent se calme (nous sommes toujours en Patagonie) et que le soleil rayonne pour aller visiter des grottes de marbre sculptées par l’eau et le vent. Une sortie en bateau est nécessaire depuis le village pour s’approcher de cette curiosité géologique. Les enfants sont ravis.

Au Chili, nous retrouvons la conception nord-américaine des parcs nationaux que nous avions rencontrée précédemment au Québec. Il faut payer pour marcher… Les parcs sont financés aussi par les droits d’entrée demandés aux utilisateurs et non uniquement par l’ « impôt » comme en France. Mais cela a un travers. Les chiliens marchent peu, méconnaissent leurs parcs nationaux (même s’il existe un tarif pour les nationaux) et n’ont pas la « culture de la montagne » (dixit un chilien rencontré aux abords du parc Cerro Castillo).

Randonnées, bivouacs, pêche (encore deux belles truites), bricolage, décoration de galets, construction de cabanes pour les écureuils, grillades, discussions autour d’un feu de bois … Une partie du quotidien des voyageurs au long court…

La carretera australe continue…

 

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank

7 Responses

  1. Marilyne Mialhe

    Ouah !! C’est magnifique !
    Ça fait super plaisir d’avoir de vos nouvelles. Gros bisous.

  2. Mazeaud Camille

    Des photos toujours qui donnent toujours envie de devenir touriste à temps plein. Merci.

  3. Caroline Asseeff Crouzet

    De la part d’Antonin: « ah quand même des nouvelles » lol!!! des paysages époustouflants! en regardant les photos les enfants n’arrêtaient de dire: wouah! trop beau! je veux y aller!! chaque article provoque beaucoup d’enthousiasme ici!! bises à vous 4

  4. Yannick philippe

    Toujours aussi beau…de super photos
    Comme les autres ça fait du bien de vs revoir en photos et des nouvelles
    Gros bisous a vs 4

  5. Les Brestois

    C’est juste sublime. On reste sans voix. Profitez, régalez-vous et merci de nous faire partager ces moments magiques!

  6. Veronique Milhet

    Encore des photos magnifiques !bonne continuation bisous à vous quatre

  7. Célia

    Bravo au(x) photographe(s) ! Les photos sont superbes. On rêve devant ces moments privilégiés partagés en famille…. et bravo aux petits Robinsons !

Laisser un commentaire