Le Quotidien

Classé dans : Amérique du Sud | 7

Une journée en camping car en Amérique du sud c’est quoi ?

On se lève à quelle heure ? et bien… quand on en a envieLe plus souvent entre 7h et 9h. Bon d’accord, quelque fois, nous sommes réveillés par les coqs, les aboiements de chiens, la circulation des véhicules.

La semaine, une fois réveillés, déjeunés et lavés, débute l’école, entre une et deux heures tous les jours du lundi ou vendredi. Il y a bien sur les sorties scolaires (Observation de la faune, des glaciers, des volcans, des musées…). Seb gère les mathématiques et les sciences, Hélène gère le français et l’anglais. Quant à l’’espagnol, c’est notre quotidien. Loïs pense en espagnol de temps en temps ! La Géographie est gérée de manière collective au gré des questions et des visites. Nous avons laissé de côté l’histoire de France depuis le départ. Mais nous parlons préhistoire, période préhispanique, colonisation et histoire contemporaine.

Les samedis et dimanches, nous nous mettons au rythme sud-américain, pas d’école (même si elle n’est jamais très loin, au détour d’un problème, d’une opération à résoudre, le cahier de voyage à remplir ou plus simplement une pause lecture). Pour l’instant, pas de vacances scolaires (pour répondre à Antonin !).

Pour les nuits, nous dormons très rarement dans des campings (sauf quelques exceptions). Il faut dire qu’ils ont été très longtemps soient mal entretenus soient inexistants, dans l’Ouest de l’Argentine et le Chili, c’ets un peu différent et on y prend goût. Les bivouacs sauvages sont souvent une meilleure option même s’ils ne sont pas tous les soirs exceptionnels. Ce peut être dans une rue quand nous visitons une ville ou non loin du bord de la route quand nous traversons de longs territoires sur plusieurs jours (la pampa par exemple). Nous n’avons dormi que 3 fois en station service. Nous le précisons car de nombreux voyageurs font ce choix pour des histoires de wifi mais ce n’est pas notre cas, trop bruyants et sales à notre goût. Nous n’avons jamais eu à déplacer le camion en cours de soirée ou en cours de nuit. Nous nous renseignons auprès des locaux pour savoir si nous pouvons stationner ici pour la nuit. La réponse est toujours la même : « si vous avez besoin de quoi que ce soit, n’hésitez pas ». Un soir, un voisin est venu nous porter une rallonge électrique pour que l’on se raccorde chez lui, un autre soir la voisine nous a porté des gâteaux. Le reste des bivouacs se passe en pleine nature, loin de tout et de tous et nous changeons de jardin tous les jours.

Côté alimentation, nous trouvons de tout ici (sauf le sirop et les lardons). Les fromages et la charcuterie sont très loin de rivaliser avec le terroir français. On se régale de viande grillée, poisson, fruits et légumes et bon vin ! De ce côté-là, les argentins et les chiliens sont inégalables ! Les barbecues sont souvent au rendez-vous, la pèche est quasi quotidienne ! Nous faisons notre pain 3 à 4 fois par semaine. Mais aussi des gâteaux, des crêpes au petit déj’, des pancakes, des quiches, des empanadas…

Nous lavons une partie de notre linge à la main et l’autre partie dans les « lavanderias ». Lorsque nous marquons une pause de plusieurs jours dans une ville, nous y déposons le linge et nous le récupérons lavés, séchés et pliés le soir même ou le lendemain (pour environ 5 € en Argentine, un peu moins en Bolivie).  Ce service va grandement nous manquer de retour en France !

Aucune difficulté pour remplir notre réservoir d’eau. Le plein se fait soit à la station service lors du plein d’essence soit chez des particuliers, toujours prêts à nous rendre ce service, avec un grand sourire, curieux de notre périple, de notre véhicule. Nous remplissons la cuve tous les 4 à 5 jours.

Les stations services, vu le kilométrage parcouru (environ 15 000km à ce jour), nous les fréquentons régulièrement. Nous y faisons le plein d’eau. C’est aussi le temps d’une bonne douche pour tout le monde. 2 gros avantages : premièrement, le temps de douche n’est pas limité puisque nous remplissons le réservoir en même temps que nous nous douchons (Loïs et Hélène adorent) et deuxièmement, nous repartons propres et le réservoir plein.

Le remplissage de nos bouteilles de gaz est plus compliqué. Nous en trouvons partout mais chaque pays à ses propres bouteilles. Nous devons, à certains moments, en laisser une pour en reprendre une nouvelle sans forcément récupérer la consigne.  Mais bon, c’est le jeu. En Argentine, avec l’inflation, la recharge de gaz est passée de 8€ au mois de juillet à plus de 12€ au moment où nous écrivons. Nous la remplissons tous 8 à 15 jours suivant notre consommation qui est  liée aux températures extérieures bien sûr, à tout ce que nous cuisinons mais aussi au vent (qui nous fait consommer plus, notamment en Patagonie).

Nous devons de temps en temps chercher une connexion wifi pour joindre nos proches, poster les articles du blog, mettre à jour nos applis ou encore faire certaines recherches sur le web.

Vous voyez, nous avons pris une année sabbatique loin du bureau mais ce n’est pas une année de vacances, de farniente, un séjour « all inclusive » au bord d’une piscine. Il y a aussi un quotidien ! Mais tous ensemble, tous les 4, sans agenda ni rendez-vous !

Muchos besos amigos !

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank

7 Responses

  1. Caroline Asseeff Crouzet

    Super quotidien!! Aurel adore le barbecue avec les bons petits vins d Amérique du Sud!! lol Antonin aimerait faire les sorties scolaires de Nina et Loïs et moi je comprend Hélène qui aime les douches no limit!!! Pleins de bisous

  2. Bert

    Coucou, j’espère que vous allez bien
    Ça a vraiment l’air super…. Merci de nous faire voyager et de nous donner l’envie de découvrir
    J’essaie de t’appeler Hélène car Clément aimerait parler à lois.
    Bisous à vous quatre

  3. Yannick philippe

    Coucou
    Genial ces photos de votre quotidien….de votre vie depuis 5 mois déjà dans un camping car et dans de super pays.
    Bonne continuation a vous 4 et on vous fait de gros bisoussss
    .

  4. Célia

    Hello ! C’est sûr on a pas le même quotidien . Les garçons ont retenu les 2 h d école par jour … gros bisous

  5. Sonia

    Merci de nous partager l’organisation de votre quotidien. Sacré organisation qui ne laisse pas trop de place au hasard concernant l’eau et le gaz…. Pour le linge lavé à la main, je ne vous envie pas… Je penserai à vous à chaque fois que je mettrai le mien dans la machine. Bonne continuation !

  6. Lampreia Hugo

    Bonjour c’est Hugo j’espère que tu vas bien et à soeur aussi gros bisous

Laisser un commentaire